Quels sont les critères à considérer pour l’acquisition d’une chaudière à granulés de bois ?

Quels sont les critères à considérer pour l’acquisition d’une chaudière à granulés de bois ?

L’achat d’une chaudière à granulés de bois représente un investissement. En effet, à première vue son coût est important. Cependant, il faudra prendre en compte  tous les paramètres de son utilisation. Cela va des économies d’énergie, aux aides allouées. Par ailleurs, vous vous engagez ici sur le long terme. Enfin, votre habitation aura plus de valeur, car utilisant un système de chauffage économique permettant de réduire la consommation énergétique.

Combien coûte une chaudière à granulé de bois ?

Le type d’installation dépendra avant tout de plusieurs paramètres. Il variera en fonction de la surface de votre habitation, ou encore du nombre de personnes qui y vit. Ensuite, ne pas oubliez les différents équipements indispensables et la main d’œuvre pour sa pose. De manière générale, il vous faudra compter entre 12000 et 25000€ pour ce type chauffage, pour une maison faisant 100m².

Cette tarification de base ne concerne pas les silos maçonnés. En effet, ils sont plus compliqués à mettre en ouvre. On privilégiera donc les silos en textile ou en métal. Si le coût de départ semble conséquent, nous vous conseillons de noter les économies qui seront générées. C’est le seul moyen de pouvoir estimer la rentabilité d’une chaudière à granulé de bois ou pellets. Plusieurs aides financières peuvent également être octroyées.

Qu’en est-il du prix du pellet ?

L’installation en elle-même est le premier poste de dépense. Par la suite, il vous faudra bien l’alimenter en combustible. Alors, si la chaudière à pellets est plus coûteuse qu’une chaudière à gaz ou au fioul, son combustible est plus intéressant.

Sachez que pour produire 1kWh, vous devrez dépenser 5,7 centimes d’euro en sac de granulés. Ce prix atteint les 9,5ct pour le fioul et jusqu’à 15,8 ct pour l’électricité. Le gaz est un pu moins coûteux avec 14,23ct.

Ainsi, pour une utilisation sur le long terme, la chaudière à granulés de bois se révèle être plus avantageux.

Comparaison entre une chaudière traditionnelle et une chaudière à pellets

Autrefois, la chaudière au fioul, à l’électricité ou au gaz pouvait être plus économique. Mais avec l’augmentation des prix des combustibles, la tendance a largement changé. Ce sont ces trois sources traditionnelles, qui ont connu les plus fortes hausses, comparé à celle du bois. Cela vous permet alors de réaliser d’importantes économies que ce soit sur votre chauffage, mais aussi sur la production d’eau chaude sanitaire.

Quand commencer sa conversion ?

Il est aussi important de connaître quand est-il le plus intéressant de changer votre ancienne chaudière. Nous vous conseillons de le faire seulement s’il s’agit d’une chaudière datant de 20 ou 15ans. Dans ce cas, votre installation a certainement tendance à consommer plus. C’est une bonne occasion de tester la chaudière à granulés de bois.

Or, si vous venez tout juste d’installer une chaudière gaz à condensation, l’intérêt de faire la conversion ne saute pas aux yeux. Mais tout dépendra bien de vos besoins et des caractéristiques de votre habitation. Il est toujours conseillé de demander les avis d’un professionnel, pour trouver la bonne solution, c’est-à-dire la plus adaptée à votre cas particulier.

Claire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *