Tout savoir sur UMMC, le leader de l’exploitation du cuivre en Russie

Tout savoir sur UMMC, le leader de l’exploitation du cuivre en Russie

Les entreprises qui se chargent de la gestion de ressources naturelles sont très nombreuses en Russie. Au nombre de ces firmes qui opèrent dans le secteur minier se trouve la holding UMMC, avec sa quarantaine d’entreprises incorporées. Présente sur toute l’étendue du territoire national, cette holding est un géant de secteur primaire et le leader de l’exploitation du cuivre. Lisez cet article pour en savoir plus sur cette holding.

Une entreprise de dynamique et ambitieuse

La Russie présente l’avantage d’avoir le territoire le plus vaste au monde. Les grands pays comme les Canada, les États-Unis ou la Chine trustent derrière quand il s’agit de superficie. À cause de cette disponibilité de terre, les matières premières ne sont ce qui manque. D’ailleurs, les terres du pays des tsars foisonnent même de richesses naturelles, minerais, pétrole, gaz, charbon.

Profitant de cette abondance de richesses, les entreprises nationales avec en première ligne UMMC exploitent ces richesses. Cette entreprise ayant comme actionnaire majoritaire le russo-ouzbek Iskander Makhmudov principalement dans l’extraction et l’exploitation du cuivre. Cependant, elle intervient également dans beaucoup d’autres industries minières. On peut citer par exemple l’industrie du charbon, l’industrie des métaux rares (zinc, acier) ou encore l’industrie des pierres et métaux précieux (or, le diamant, argent).

Contrairement à beaucoup d’entreprises du secteur, UMMC ne se contente pas d’extraire seulement les ressources. Elle participe également à la transformation de ces ressources brutes en produits finis. La diversification de ses activités fait qu’aujourd’hui elle est un acteur important dans les domaines comme la téléphonie mobile, la médecine, la joaillerie ou même l’automobile. Pour réaliser des différents travaux, UMMC emploie plus de 80 000 personnes. Ce qui en fait un très gros générateur d’emplois.

Une société qui évolue avec son temps

Bien que UMMC intervienne dans plusieurs domaines de l’industrie minière, il faut avouer qu’il s’agit quand même du même secteur d’activité. Comme les méga-entreprises, elle se démarque et explore d’autres secteurs à travers son important plan de diversification. À titre illustratif, on peut citer son ambitieux projet de tourisme dans l’espace avec la CosmoCourse.

Parce qu’elle a compris l’importance même de l’image d’une marque, la société s’est lancée, à l’image de son actionnaire principale dans le mécénat et l’humanitaire. Pour assurer aussi une bonne ambiance de travail, elle reste réceptive aux différentes plaintes de ses dizaines de milliers d’employés. Sur ces points, UMMC est même un modèle à suivre pour les firmes russes.

Sources de financement des entreprises, focus sur le capital-risque

Pour le financement de leurs différentes activités, les entreprises ont besoin de fonds. Le capital-risque fait partie de ces sources de financement. Ces types d’apports sont cependant inscrits au capital social de l’entreprise et non en compte courant. Cela permet ainsi de simplifier les démarches au cas où l’entreprise fait face à une vente.

Ce type de financement permet de réaliser du profit en se basant sur l’accroissement de la valeur de l’entreprise durant sa phase de croissance. Il faut noter que ce sont les institutions financières qui apportent ce genre de financement. Il est toutefois possible d’enregistrer auprès des conseils régionaux des apports de capital-risque. Seulement, les conseils régionaux effectuent ce genre d’opération lorsque l’économie locale est en difficulté. C’est donc une action qui prend place en tant que politique économique pour stimuler l’économie et l’orienter dans le sens voulu.

Le financement à travers le capital-risque peut aussi provenir de société ou d’organismes tiers appelés sociétés de capital-risque. Ces sociétés sont montées par des entrepreneurs et ont pour but de soutenir les entreprises naissantes pendant leur phase de développement. Ces entrepreneurs se chargent donc de débloquer les fonds nécessaires pour le financement des entreprises via la société de capital-risque.

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.