Comment mieux entretenir ses tapis ?

Comment mieux entretenir ses tapis ?

Parmi tous les objets de la maison, les tapis sont les plus piétinés. Après un certain moment, pas mal de saletés peuvent s’y accumuler, et cela se voit rarement plus tôt. Afin de pouvoir préserver, le plus longtemps possible, la qualité initiale de son tapis, il est nécessaire de connaître ce qui est mieux, pour l’entretien des tapis.

Ce qu’il faut savoir sur les tapis pour un entretien efficace ?

D’abord, le plus important est de savoir de quel matériau est fait son tapis. C’est nécessaire pour réussir l’entretien des tapis. Pour information :

  • les tapis fabriqués à partir de la laine s’avère très durables. Une laine saine semble vivre et respirer. Il retient l’humidité et la restitue de manière équilibrée quand l’air de la pièce est sec. Il a également une teneur en graisse naturelle, élastique, résistant et insensible à la saleté.
  • les moquettes en fibres synthétiques sont encore moins compliquées. C’est une sorte de tapis, du genre abordable pour tous.
  • la soie, que l’on trouve souvent dans les tapis orientaux, est aussi respirante, et résistante à la déchirure. En une phrase, ce type de tapis est aussi durable. Cependant, il ne tolère pas l’humidité. Par conséquent, les tapis en soie ne doivent pas être placés dans des endroits où ils pourraient rencontrer l’humidité.

Comment s’y prendre pour mieux entretenir son tapis ?

Maintien de la qualité

Afin de maintenir la qualité, les tapis doivent être aspirés régulièrement, dès le premier jour de leurs utilisations. Cela a pour effet d’éliminer les saletés et les poussières qui pourraient autrement s’infiltrer entre les nœuds. Les saletés peuvent entraîner l’endommagement des fibres du tapis. Pour passer l’aspirateur, il est conseillé de toujours utiliser un embout lisse et aspirer dans toutes les directions. L’utilisation d’outils flexibles y joue un rôle capital.

Ce qu’il faut absolument noter, c’est que les tapis doivent être entretenus régulièrement, aux moins toutes les deux semaines. Cela permet d’éviter l’usure rapide, causée par le piétinement ou les poids de pressions causées par les meubles. En outre, il faut toujours se souvenir que la lumière directe du soleil, sur une longue période peut décolorer les tapis. Si possible, il faut éviter de trop les exposer au soleil.

Le fait de battre les tapis

Le fait de battre les tapis est une ancienne méthode, cependant, il reste populaire. Battre les tapis est utile, surtout si trop de poussière et de saleté sont accumulées, et que l’aspirateur n’arrive plus à les éliminer. L’important, c’est de toujours tapoter uniquement l’arrière du tapis. Si on frappe la face avant, la saleté ne fera que s’enfoncer davantage dans les fibres. Pour la face avant, il faut faire un brossage habituel.

Comment éliminer les taches sans impacter le tapis ?

Pour le bien des tapis, il est préférable de traiter les taches immédiatement. El lors de l’entretien, il est conseillé d’éviter les nettoyants chimiques, car ils risquent d’endommager les fibres ainsi que les couleurs du tapis de votre maison.

À cet égard, la soie et surtout la laine sont allergiques aux lessives et aux acides forts. Sans doute, car ces derniers peuvent faire couler ou déteindre les couleurs. En principe, il est possible d’enlever les taches à l’aide d’un détachant approprié ou d’un shampoing pour tapis s’il s’agit d’un produit adapté aux fibres naturelles.

Pour les moquettes en fibres synthétiques, un nettoyeur de tapis spécial est parfaitement adapté. Si malheureusement, il n’y en a pas à disposition, beaucoup de taches peuvent être éliminée avec de l’eau minérale. À titre d’explication, les bulles d’air contenues dans l’eau détendent le tissu et les particules de saleté sont éliminées. Pour y procéder, il faut humidifier la zone concernée avec l’eau minérale, puis, il ne reste plus qu’à essorer la tache avec un chiffon sec.

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.